Accueil > Les actrices > Michèle Mercier

Michèle Mercier est nue dans 7 films

Ses plus belles scènes de nudité en 184 photos

  

Date de naissance : 01 janvier 1939

Née le 1er janvier 1969 à Nice (Alpes-Maritimes)

Michèle Mercier sur IMDB

Michèle Mercier habillée
Les scènes de nu
Un quart d'heure après le début du film, Michèle commence à se déshabiller devant une glace: elle enlève sa robe. Elle poursuit la besogne derrière un paravant, et nous exhibe sa petite culotte noire, pendant de sa main... Elle rejoint Charles Anavour, déjà couché, et là, avant Angélique, et de plus belle façon, elle nous montre ses jolis seins.

Erotisme désuet des années 60. Des seins vus à travers un corsage mouillé; on prépare Angélique pour sa nuit de noces: déshabillée, mais elle cache ses seins; quand elle marche toute nue, toujours les mains sur ses seins, on apperçoit furtivement ses fesses; quand elle se baigne, on devine plus qu'on ne voit ses fesses; au lit avec son mari, le montant du baldaquin cache son postérieur. Désuet, mais très "teasing".

Tose nu, de dos avec un sein en ombre chinoise. Couchée nue avec Claude Giraud, mais avec toujours ce baldaquin qui cache ses fesses !

Comme pour l'épisode précédent, la jolie Marquise est bien sage (même pas violée, c'est dire...). Donc, en terme de nudité, le spectateur devra se contenter de la voir torse nu et de dos.

Cette fois, la blonde Angélique est capturée par des pirates qui la vendront comme esclave ! Sur la felouque nous voyons, à travers une trappe, les fesses de notre belle Marquise. Un peu plus tard, des pirates voudrons la violer, occasion de nous dévoiler un sein. Enfin, sur le marché aux esclaves, Angélique exhibée en slip... mais elle croise les bras sur ses seins. Quand on les lui écarte, une brève vue de trois quart arrière. A noter que dans cette scène, la pudique Michèle Mercier a des coques sur le bout des seins !

Angélique est fouettée dos nu; elle récupère, allongée, dos toujours nu. Dernière scène du film, au lit nue avec son mari enfin retrouvé, elle cache ses seins avec ses mains... Il était temps que la série se termine et qu'avec mai 68 le cinéma s'encanaille un peu plus en matière de nudité !

A peine finie la série des Angèlique, Michèle Mercier poursuit dans les rôles dit "à costumes", costume que les réalisateurs s'ingénient à lui faire enlever... Christian-Jacque y parviendra d'ailleurs mieux que Bernard Borderie. Il s'agit donc du meilleur film de la jolie blonde en terme de nudité.
Michèle trouve une huitaine d'occasions de se montrer soit les seins, soit les fesses à l'air : une baignade en plein air (3° minute, seins cachés par les mains), allongée nue après l'amour (20° minute), dans sa baignoire (32° minute, seins apparents), exhibée nue sur un lit (35° minute, une mousseline sur le visage et sur son pubis), pose nue pour un peintre (40° minute), couchée nue avec son amant (41° minute). Et la scène à ne pas manquer à la 61° minute : Michèle toute nue se lève et nous offre, enfin, une vue superbe sur ses fesses. Quel ravissant petit cul joliment potelé !

  


Remarque importante

Ce site se veut un hommage à la beauté du corps féminin et aux actrices qui acceptent de le montrer sans fard. Il ne prétend nullement résumer leur carrière aux scènes durant lesquelles elles dévoilent leur nudité, ces apparitions pouvant être parfois furtives et parfois exceptionnelles, mais parfois aussi régulières et généreuses. Toute actrice ne souhaitant pas que des photos d'elle figurent sur le site peuvent le faire savoir au webmestre qui les retirera aussitôt.


(Partenaires)