Accueil > Les actrices > Véronique Jannot

Véronique Jannot est nue dans 5 films

Ses plus belles scènes de nudité en 778 photos

  

Date de naissance : 07 mai 1957

Véronique Jannot est née à Annecy le 7 mai 1957 et reste avant tout une actrice de télévision.
Elle débute à 15 ans dans Le jeune Fabre et se montre en soutien-gorge. Véronique est un cas: elle se sera plus montrée nue à la télévision (télévision française pourtant peu réputée pour son avant-gardisme) qu'au cinéma (où pourtant elle tournera avec Alain Delon qui a la réputation d'offrir à ses partenaires de belles scènes de nu. Les deux seules fois où elle nous montrera son système pileux, ce sera à 16 ans dans Paul et Virginie, puis deux ans plus tard dans Qui j'ose aimer (deux téléfilms). Au cinéma, plus pudique, elle se contentera de montrer ses seins, et rarement ses fesses.

Véronique Jannot sur IMDB

Véronique Jannot habillée Véronique Jannot nue Véronique Jannot toujours nue : la photo bonus
Les scènes de nu
Trois scènes de nudité et une scène sexy.
Troisième période, 45ème minute - Au bord de la plage, Virginie succombe au charme de Paul. Il lui enlève sa longue robe bleue, montant ses jeunes seins. Puis, nous la voyons toute nue de dos au bord de l'eau : avec son camarade Pierre-François Pistorio, nu lui aussi ils courent dans la mer les fesses à l'air. Alors, durant 4 minutes la très jeune Véronique pour la première fois de sa carrière est entièrement nue. Elle s'ébat dans l'eau, et surtout sous l'eau, montrant abondamment et nettement ses seins et ses fesses. Véronique à poil sous l'eau en position de grenouille, avec son petit cul tout blanc... En vue sous-marine, vue à contre plongée, elle offre son corps entier face à la caméra : malgré un léger contre-jour, on voit nettement sa belle touffe. Quand elle sort de l'eau, malgré un mouvement de coté nous présentant ses fesses joliment potelées, on aperçoit quelques poils. Alors elle s'allonge, rejointe par Pierre-François; et quand elle se relève Véronique nous offre une vue parfaite sur sa pilosité pubienne ! Chose tout de même assez étonnante pour une jeune fille encore mineure de 16 ans dans un feuilleton télévisé grand public tourné à l'automne 1973 sous la France Pompidolienne ! Pour finir cette longue scène, l'adolescente marche, toujours nue sur la plage; nous la voyons, coté fesses, s'éloigner pour finir par s'assoir sur un rocher comme la petite sirène.
Quatrième période, 18ème minute - Véronique, sous une pluie d'orage, nous montre juste ses seins par transparence de sa chemise de nuit trempée (et l'on voit alors qu'elle porte une culotte bien échancrée pour nous laisser voir en partie ses fesses). Avec Pierre-François Pistorio, elle danse sous la pluie. A la fin de la scène, chemise trempée sur culotte trempée, on devine la tache brune de la touffe.
Cinquième période, 45ème minute - Véronique retire sa chemise de nuit pour prendre un bain. Nous ne voyons que le haut de dos...
Sixième période, quelques minutes avant la fin, tempête, naufrage, le tricot fouetté par les vagues laisse voir en toute transparence les deux jolis seins de Véronique.

Première image, avant le générique, la caméra nous montre une jeune fille de dos; elle est toute nue et plonge dans la mare. C'est Isa, interprétée par Véronique Jannot. Ensuite nous la voyons sortir de l'eau (toujours de dos, pleine vue sur ses fesses), puis quand elle s'essuie elle nous montre ses seins. Une heure plus tard, une scène d'amour avec le mari de sa mère. Véronique se fait sucer un sein puis s'enfuie, en chemise de nuit se jeter dans la mare. Quand elle sort, le vêtement trempé lui colle à la peau, à la peau et à la raie de ses fesses tout particulièrement. Plus tard, après l'amour avec son beau-père, un sein nous est offert. Et tout se tremine quand cela avait commencé: alors que se déroule le générique de fin, Véronique, accroupie dans l'eau, nue comme un ver, avec son bébé dans les bras. Quand elle se relève, bébé cache ses seins et son entre cuisses manque de lumière. Debout, elle se retourne exhibant une nouvelle fois son mignon petit cul. Enfin, de profil et toujours nue avant d'enfiler sa robe: on distingue la tache sombre de son pubis.

Alain Delon sait choisir ses partenaires féminines qui se retrouvent presque toujours à poil à ses cotés. Pour son premier film de cinéma Véronique Jannot ne fera pas exception.
42ème minute, la prise d'une radio pulmonaire sera le prétexte trouvé. Véronique retire sa blouse d'infirmière et nous laisse voir, malgré le matériel de radio qui joue les obstacles, d'abord son sein droit, puis les deux.
61ème minute, Véronique est toute nue : de dos et de loin nous la voyons sortir de l'eau; elle court le cul à l'air rejoindre Alain Delon, et malgré la distance nous laisse voir ses seins et ses jolies petites fesses.

32ème minute, Véronique est allongée sur son lit; elle entend un bruit, se redresse, s?assoit pour vetir un peignoir. Dans la man?uvre, Véronique nous laisse voir un sein et son mini-slip.
35ème minute, Véronique (de dos) s'avance vers Thierry Lhermitte couché, s'allonge sur lui en nous laissant voir son sein droit.
62ème minute, Véronique prend une douche mais est cadrée au-dessus de ses seins.

1986  La dernière image - 29 ans seins apparents
Une scène, au lit torse nu.

  


Remarque importante

Ce site se veut un hommage à la beauté du corps féminin et aux actrices qui acceptent de le montrer sans fard. Il ne prétend nullement résumer leur carrière aux scènes durant lesquelles elles dévoilent leur nudité, ces apparitions pouvant être parfois furtives et parfois exceptionnelles, mais parfois aussi régulières et généreuses. Toute actrice ne souhaitant pas que des photos d'elle figurent sur le site peuvent le faire savoir au webmestre qui les retirera aussitôt.


(Partenaires)