Accueil > Les actrices > Sophie Marceau

Sophie Marceau est nue dans 22 films

Sophie Marceau est nue sur le tournage de 1 films

Ses plus belles scènes de nudité en 1 883 photos

  

Date de naissance : jeudi 17 novembre 1966

Née Sophie Maupu le 17 novembre 1966 à Paris, Sophie Marceau est découverte à l'age de 14 ans dans La boum. Très tôt elle va accepter de se dévêtir devant la caméra. A dix sept ans, elle nous montre ses seins pour la première fois dans les bras de Gérard Depardieu (Fort Sagane). La scène était rapide. Peu après, elle renouvelle l'expérience, plus longtemps et pour Jean-Paul Belmondo : le film sortira sept jours après son 18° anniversaire. Et puis, c'est la rencontre avec Zulawski, l'homme qui a le chic pour faire des films chiants, mais qui, pour se faire pardonner, sait déshabiller ses actrices (ils vivront ensemble plusieurs années). Pour lui, Sophie va enlever le bas et montrer ses fesses et sa fourrure intime (dans la version japonaise, le pubis sera flouté).

A partir de ces années, un film avec Sophie Marceau est synonyme d'au moins une scène de nu: les seins (toujours), le toison souvent. Finalement, la partie de son corps que Sophie montre le moins souvent, ce sont ces fesses. Les cinéastes qui ont le mieux mis Sophie nue sont Francis Girod pour une descente aux enfers, et au paradis du spectateur, Zulawsky dans Mes nuits sont plus belles que vos jours, et Michelangelo Antonioni dans la somptueuse scène de Par delà les nuages.

Pourtant en vieillissant, Sophie est moins généreuse de ses charmes. Son dernier nu intégral date de 1999 avec La fiélité.

Sophie a également posé de nombreuses fois nue pour des magazines. La meilleure séance (et la première) a été pour le magazine Photo paru en septembre 1985 (toute nue). Suivrons Lui en 1990 (toute nue), Paris Match en 2000 (chemise mouillée), Vogue France en 2007 (cul nu, la main sur son pubis), Elle en 2008 (topless). A noter toutefois, que Sophie n'a jamais posé en full frontal pour des photos. Heureusement qu'il en est tout autrement dans ses films.
Souvent questionnée par les journalistes sur cette quantité de fois où elle se montre à poil devant un objectif, Sophie a des réponses aussi péremptoires que changeantes.
Francis Girod parle de Sophie Marceau, du tournage de « Descente aux enfers » en 1986 et des scènes de nudité de Sophie à 20 ans

Poser nue, jouer nue, elle a dit : « Jamais je ne referai de photos nue. Je ne veux plus faire de peine à mes parents » - 1985
«Moi, je m'en fous, poser à poil, c'est pas mon boulot à moi. » - Elle - 16 septembre 1985
« Cela ne me gêne pas [de me mettre nue]: je suis extrêmement pudique dans la vie - surtout quand il s'agit de sentiments mais pas au cinéma. » - Gala - Avril 2000
« Je souffre dès que j'ai à tourner une scène de nu, et si je peux m'arranger pour garder des trucs sur moi, je suis ravie. » - Psychologie - Juillet-Août 2005

Sophie Marceau sur IMDB

Sophie Marceau habillée Sophie Marceau nue Sophie Marceau toujours nue : la photo bonus
Les tournages
1984  Nue sur le tournage de L'amour braque - 18 ans seins apparents   2 photos de Sophie Marceau nue  
Automne 1984, dans quelques semaines, le 17 novembre, Sophie Marceau aura 18 ans. Dans le film qu'elle tourne, elle va devoir, pour la première fois, jouer entièrement nue. Elle souhaite absolument faire oublier le personnage d'adolescente de La Boum qui lui colle encore à la peau. C'est pourquoi elle accepte de faire, entre deux prises, des photos "de plateau" toute nue. Ces clichés serviront à la promotion du film (affichage dans les cinémas, press-book...).

Les scènes de nu
A la 22ème minute, Sophie Marceau dans son cours de danse. Sa mère la regarde et rêve de sa fille danseuse professionnelle, en vamp... Alors l?adolescente apparait en femme, cheveux court, robe verte, collants noir et fume-cigarette. Elle danse, tourne, la robe se soulève, et Sophie nous offre sa première scène sexy.

Pas encore majeure, mais déjà décidée à jouer les grandes. Et pour celà, une petite scène d'amour avec Gérard Depardieu sera l'occasion de nous montrer ses seins pour la première fois à l'écran. Premiere scène nue dans un film à costume !

Dans cette charmante comédie Sophie accentue ce qu'elle avait timidement entamé dans son précédent film: accepter les scènes de nu. En premier, elle enlève son chemisier et sa jupe, pour se mettre au lit dévoilant ses seins. Puis la camera nous la montre de dos, en petite culotte, se brosser les cheveux (on voit ses seins dans le miroir). Enfin, Jean-Paul Belmondo arrache le drap de son lit, la découvrant toujours vêtue de sa seule culotte. Scène se terminant en bataille de polochon, les nichons à l'air.

Zulawsky aime déshabiller ses actrices. Sophie Marceau, devenue majeure (à la sortie du film mais pas vraiment lors du tournage), ne fera pas exception et nous montre donc ses seins, bien sur, mais aussi ses fesses lors d'un bain. A deux reprises, elle enlève sa robe et, comme bien entendu dans ce film Sophie ne porte ni soutien-gorge ni petite culotte, elle offre pour la première fois à l'écran son jeune corps dans toute sa nudité exhibant son joli buisson pubien. Revue de détail :
13ème minute, Sophie danse; sa robe baille sur les cotés laissant apercevoir la rondeur des seins.
23ème minute, à travers la porte ouverte, nous voyons Sophie de profil retirer sa robe. Elle est nue, se tourne face à la caméra et bondit sur le lit nous offrant une très jolie vue sur ses seins et sa touffe. Francis Huster la rejoint. Sophie allongée sur le lit, les seins apparents. Francis retire la couette découvrant le corps nu de la jeune fille, puis pose sa tête sur le coussin pubien. Jeux des corps nus. Puis Sophie se désaltère au lavabo, présentant le reflet dans la glace (flou mais en gros plan) de son buisson et de ses seins.
45ème minute, scène d'hystérie avec Tchéky Karyo : Sophie montre ses seins.
66ème minute, Sophie toute nue se baigne dans un lac de montagne. Vue de dos, elle pénètre dans l'eau qui lui recouvre petit à petit les fesses, puis se retourne, les seins à l'air et se couche dans la flotte.
67ème minute, dans un chalet, à genoux sur le lit Sophie retire une nouvelle fois sa robe, nous offrant sa touffe et ses seins.

10ème minutes, au commissariat, fouille à corps: on voit rapidement un sein de Sophie à travers la vitre d'une porte.
96ème minute, Sophie est au lit avec Gérard Depardieu, ses beaux seins à l'air.

Pour son 5° film sorti le mois de ses 20 ans, la jeune Sophie Marceau fait très fort: pas moins de sept scènes de nudité, souvent intégrale. Commentaire de Francis Girod, le réalisateur : «Il n'y avait pas de risque à déshabiller Sophie. (...) La simplicité avec laquelle elle a tourné ces scènes de nu, l'absence de censure de Sophie m'a rappelé que les jolies femmes nues sur les plages, c'était très agréable à filmer. (...) Après, il n'y a plus eu de film ou Sophie s'est à ce point montrée nue. C'était Vénus qui sort de l'eau... »
8ème minute, Sophie est dans sa baignoire; elle nous montre ses seins, tantôt sous l'eau, tantôt hors de l'eau.
12ème minute, Sophie est allongée sur son lit, elle ouvre son paréo et découvre ses seins.
16ème minute, toujours au lit, mais cette fois avec Claude Brasseur, son papa de La boum, devenu ici son mari; il lui caresse les seins.
18ème minute, Sophie est au bord de la piscine, elle baisse le haut de son maillot pour exposer ses seins au soleil.
38ème minute, c'est la nuit; Sophie elle pénètre dans la chambre conjugale, enlève sa robe et, ne portant rien en dessous, nous dévoile ses fesses toniques; elle se couche, nous montrant ses seins et furtivement sa touffe et blottit son corps nu contre son époux endormi.
47ème minute, la meilleure scène. A la plage, ignorant le maillot, c'est à poil que Sophie se baigne (apparemment, la plage est déserte !); elle sort donc entièrement nue des eaux équatoriales; nous la voyons d'abord de loin; elle se rapproche un peu. D'un petit saut de cabri, Sophie prend sa serviette; elle se rapproche encore en se séchant en prenant garde de bien nous montrer ses seins et sa touffe bien poilue. Sophie jette sa serviette, offrant son joli minou; ensuite, nous la voyons de profil plonger sur son Claude : jolie vue sur sa touffe, puis gros plan sur ses seins. Ils se roulent dans le sable... La respiration de Sophie est saccadée : un gros plan nous montre le sein gauche monter te descendre.
82ème minute Sophie visite son mari à l'hôpital et se déshabille pour le consoler.

Deux jolies scènes présente uniquement dans dans la version longue faite pour la télévision. Treize minutes après le début, Sophie est toute nue et se baigne dans les eaux glacée bretonne. Quand elle nage, ses fesses bien blanches ressortent par moment à travers l'écume. Et puis, elle saute en l'air, Sophie nous fait admirer ses seins à demi caché par ses longs cheveux mouillés. Quand elle sort de l'eau pour rejoindre son camarade, c'est sa touffe qu'elle nous fait voir puis en plan rapproché, ses seins au mamelon dressé par la fraicheur de l'eau.
Un peu après, Sophie est à nouveau toute nue, assise face à son partenaire sur un lit. Nous les voyons de profil, ses longs cheveux cachent parfois les seins; un instant, on peut voir son gentil buisson dans le miroir

En soutien gorge noir, transparent, laissant voir l'aréole des seins, Sophie Marceau termine son maquillage.
26ème minute, Sophie est couchée avec Vincent Lindon; gros plan sur le buisson de la jeune fille; la main de Vincent caresse son corps nu; ils s'embrassent, et nous voyons le sein gauche de notre étudiante; après l'amour, Sophie se lève, toujours toute nue, et alors nous offre une bien jolie vue sur ses fesses, ses seins généreux, d'abord de profil puis de face et puis sa touffe brune restée naturelle.
60ème minute, Sophie se brosse les dents, sous la douche, et donc les seins à l'air.
Enfin, devant son miroir, Sophie essaie plusieurs pulls, se montrant entre chaque essai en soutien-gorge blanc, pas transparent cette fois, mais moulant admirablement ses superbes seins.

Cinq ans après L'amour Braque, Zulawski filme une deuxième fois son épouse. Et, une nouvelle fois, il sait lui trouver les scènes au cours desquelles elle va apparaitre dans la tenue que nous lui préférons : le nu intégral. L'ensemble des passages avec Sophie nue représentent tout de même un clip de plus de six minutes...
Tout commence dans un cabaret où Sophie, télépathe, fait un strip-tease; elle retire son soutien-gorge et sa jupe, et cache, plus ou moins bien, sa nudité dans un grand voile.
A la 43ème minute, les choses vraiment sérieuses commencent quand Jacques Dutronc enlève sa robe à Sophie qui se retrouve toute nue (elle ne semble jamais porter de culotte dans le film !). D'abord allongée elle explique doctement qu'une femme bande quand elle va faire pipi; elle se redresse, dévoilant son joli buisson et ses fesses.
55ème minute, sur la plage de Biaritz, elle sort de l'eau, les chaussures à la main; elle enlève sa robe, et toute nue s'allonge sur le sable. Nue sous la pluie Sophie pleure et avec le froid, la pointe de ses seins se dressent...
Cinq minutes plus tard, dans la chambre du palace avec Jacques Dutronc, Sophie, debout près de la fenêtre, retire le drap qui l?enveloppait, et nous offre le superbe spectacle de de sa nudité de face; elle s'approche, s'accroupit; puis suit une scène d?hystérie dont l?intérêt consiste à regarder les seins de la Sophie; la scène s'achève par ce moment très excitant, Sophie, nue, assise sur un lavabo, ses fesses visibles dans la glace; les cuisses écartées pour accueillir Jacques Dutronc qui lui fait l'amour...
Sophie est allongée toute nue quand Jacques lui apporte une robe
Enfin, à la 89ème minute, Sophie termine comme elle l'avait commencé : un strip-tease. Les bretelles de la robe rouge glissent découvrant ses superbes seins. La fin de l'effeuillage sera vue à travers un miroir : la robe tombe, on devine un nu intégral, mais le cadrage ne permet pas de le vérifier !
Moralité : Zulawsky semblait bien aimer exhiber sa femme à poil.

Deux scènes. Dans la première, fin de la première demie-heure, Sophie entre dans la pièce et enlève sont haut. Torse nu, elle monte les escaliers. Quelqu'un entre dans la pièce, et en haut des escaliers Sophie cache ses seins avec ses bras. A la 50° minute, au petit matin, Sophie quitte sa couchette entièrement nue et puis s'habille d'une jupe et d'un chemisier. Belle vue sur ses seins et son pubis, plus furtive sur son postérieur.

39ème minute, un bain de minuit; Sophie défait ses cheveux puis enlève sa robe. Au début, nous la voyons de profil, en buste. Elle pivote vers la caméra exhibant ses seins. Puis, elle se retourne, et plonge, nous montrant alors sa totale nudité: nous apercevons d'abord ses fesses puis, quand le corps pénètre dans l'eau les poils de son pubis. Ensuite, ses trois camarades la rejoignent, et Sophie barbote à poil; à travers l'eau sombre, nous devinons la blancheur du petit cul de Sophie.

Deux scènes méritent notre attention. A la plage, Fanfan se déshabille et part se baigner avec juste sa petite culotte. Puis elle s'alloonge sur le sable, se faisant mettre de la crème. Jolie vue de son sein droit de profil mettant en valeur le mamelon fièrement dressé. Deuxième moment fort, dans son appartement, nous la voyons de dos enlever le haut.Puis, dans sa baignoire, elle nous montre ses seins emmergeant de la mousse. A la faveur d'une pirouette jambe en l'air on devine le bas des fesses.

42ème minute, un petit oops: lors d'un duel, le corps penché en avant pour pointer l'ennemi, le sein gauche de Sophie Marceau se libère de la robe largement décolletée !
59ème minute, Sophie enlève son chemisier devant un beau jeune homme; et devant cette poitrine offerte... il dort.
81ème minute, Sophie va être vendue comme esclave; pour venter la marchandise, la vendeuse lui déchire le corsage, dévoilant ses seins.

Une très longue scène avec Sophie entièrement nue sans aucun artifice. Elle s'allonge pour faire l'amour avec John Malkovitch. Le couple s'enlace, tournoie dans le lit donnant l'occasion à la Marceau de se montrer tantôt coté pile, tantôt coté fesses. Et puis la caméra se rapproche. Et nous découvrons des très gros plans comme jamais Sophie n'avait osé: son sein droit, mamelon bien dressé envahi l'écran. Plus tard, l'objectif glissera sur l'autre sein au grain de beauté. Le pubis aura droit aussi à un plan rapproché. Les fesses virevoltent... A la fin, toujours en tenue d'Eve, Sophie se lève et va à la fenêtre nous montrant son ravissant postérieur. Puis, elle se retourne, et avance lentement nous offrant le plus beau et le plus long full frontal de sa carrière ! Cette scène à elle seule justifie le visionage de l'ensemble du film !

Deux scènes d'amour durant lesquelles jolie Sophie nous gratifie des vues sur ses seins. En prime de la première scène, quand elle se déshabille, elle se montre en caleçon, dont l'ouverture laisse appercevoir l'ombre de sa touffe bien garnie !

Il faut attendre la fin du film pour voir les seins de Sophie. Allongée avec Lambert Wilson (rigolo avec ses cheveux longs), puis, a nouveau allongée (mais sur le ventre cette fois) pour se faire mettre des ventouses. Sinon, durant tout le film, elle porte des robes joliment décolletées, mettant sa superbe poitrine en valeur.

Deux scènes. Au début, elle fait l'amour sur un canapé. Ses superbes seins sont mis en valeur et ses mamelons sont dressés comme des aiguilles. Splendide. Quand elle se rhabille, on aperçoit, entre le pull et la jupe, l'amorce des poils. Une demi heure après environ, partie de galipettes au lit: Sophie nous gratifie d'une très belle vue sur son postérieur.

Une James-bond girl se doit d'avoir une scène de lit avec l'agent secret. Sophie ne dérogera pas. Torse nu, couchée sur son partenaire nous la voyons de dos. Et puis, elle se retourne rapidement nous montrant furtivement un sein. Autre scène sexy, Sophie, nue cette fois, mais se drapant dans une couverture pour tout nous cacher. Son partenaire, mieux placé, voyait certainement ses fesses...

Une demi-heure après le début, Sophie face à la momie enlève son vêtement et toute nue, nous offre une vue sur ses fesses.

Sophie enlève le haut de son maillot après le bain pour bronzer topless au soleil.

Pendant le générique début, Sophie Marceau, dans la salle d'eau après le bain s'éponge. On voit un moment son sein droit qui, de plus se reflète dans un carreau faisant miroir, puis elle se drape dans sa serviette, et c'est en soutien-gorge petite culotte qu'elle finira sa toilette. Plus tard, assise sur son lit, face à la glace de l'armoire, Sophie retire sa robe et laisse, très rapidement voir un sein.

A plusieurs reprises, Sophie Marceau apparait en dessous : soutien-gorge, culotte... et puis, dans une courte scène, elle se lève précipitamment du lit : Sophie est toute nue et enfile sa robe; vue de dos, nous voyons ses fesses et très légèrement son sein droit.

  


Remarque importante

Ce site se veut un hommage à la beauté du corps féminin et aux actrices qui acceptent de le montrer sans fard. Il ne prétend nullement résumer leur carrière aux scènes durant lesquelles elles dévoilent leur nudité, ces apparitions pouvant être parfois furtives et parfois exceptionnelles, mais parfois aussi régulières et généreuses. Toute actrice ne souhaitant pas que des photos d'elle figurent sur le site peuvent le faire savoir au webmestre qui les retirera aussitôt.


(Partenaires)