Giuditta Del Vecchio nue dans Jours tranquilles à Clichy

Jacques Rivette filme des actrices nues pour nous

Né en 1928

  

Film intense en nudité, Emmanuelle Béart posant pour un peintre (Michel Piccoli), nue bien entendu; résultat, 44 minutes d'Emmanuelle en tenue d'Eve.
Les séances de pose commencent à la 70ème minute de la version longue; Emmanuelle est, soit vêtue d'un peignoir qu'elle s'empresse d'enlever, soit entièrement nue ! La caméra nous la présente dans des poses aussi diverses que variées, de dos, de profil, de face; donc, un film à voir abolument pour tout connaître du galbe de ses seins, de la rondeur de ses fesses, de la densité pileuse de son pubis.

Evidemment, Rivette ne pouvait pas nous refaire le même coup qu'avec La belle noiseuse en nous mettant la Béart à poil presque tout le film... Deux scènes tout de même justifie la présence de ce film sur ce site. Dialogue: "Je suis une guerrière annonce Emmanuelle tout en cambrant les fesses ! - Une Amazone ? - Non, je garde mes deux seins pour toi" . Et elle nous le prouve, la bougresse.

  


Remarque importante

Ce site se veut un hommage à la beauté du corps féminin et aux actrices qui acceptent de le montrer sans fard. Il ne prétend nullement résumer leur carrière aux seules scènes durant lesquelles elles dévoilent leur nudité, ces apparitions pouvant être parfois furtives et parfois exceptionnelles, mais parfois aussi régulières et généreuses. Toute actrice ne souhaitant pas que des photos d'elle figurent sur le site peut le faire savoir au webmestre qui les retirera aussitôt.

A propos    Contact    Aidez-nous    Sites partenaires   Rejoignez-nous : Sur Twitter    Sur Tumblr    Chaine vidéo