Madalina Diana Ghenea nue dans Youth

Philippe Harel filme des actrices nues pour nous

Né en 1956

  

24° minute, Isabelle Carre se montre toute nue à l'homme dans une chambre d'hôtel. D'abord de dos, ses longs cheveux blonds défaits mettent ses fesses rebondies en valeur. Puis, elle se retourne, exhibant sans fausse pudeur son corps nu. La caméra s'approche. Quand il lui pend la main, l'objectif glisse sur les seins, la touffe puis remonte. 40 minutes plus tard, après l'amour, Isabelle discute, questionne, les seins en avant. Enfin, 20 minutes après, Isabelle est à nouveau nue et se lève pour aller prendre une douche : seins, fesses, et plus brièvement, la touffe.

Un quart d'heure avant la fin du film, Mathilde Seigner somnole dans sa baignoire, les seins hors de l'eau. Puis elle se lève et enfile un peignoir.

Un tout petit rôle, certes (moins de 2 minutes, référence à "La minute Blonde" ), mais entièrement nue avec pour seul habit, une paire de menottes. Signe particulier : elle a le pubis peint aux couleurs du drapeau anglais! L'histoire imposait-elle l'apparition de cette blonde tournant en tous sens en exhibant de façon ostentatoire ses seins , ses fesses et sa touffe britannique ? Sans doute non, mais le réalisateur devait avoir envie de voir Frédérique à poil. Nous aussi, alors...

Une petite scène d'amour au milieu du film.

  


Remarque importante

Ce site se veut un hommage à la beauté du corps féminin et aux actrices qui acceptent de le montrer sans fard. Il ne prétend nullement résumer leur carrière aux seules scènes durant lesquelles elles dévoilent leur nudité, ces apparitions pouvant être parfois furtives et parfois exceptionnelles, mais parfois aussi régulières et généreuses. Toute actrice ne souhaitant pas que des photos d'elle figurent sur le site peut le faire savoir au webmestre qui les retirera aussitôt.

A propos    Contact    Aidez-nous    Sites partenaires   Rejoignez-nous : Sur Twitter    Sur Tumblr    Chaine vidéo